fille-de-foin 

fille-de-foin est un projet de vidéo-performance et d'installation vidéo explorant la notion de Dépaysage* et questionnant notre rapport identitaire au territoire. En interagissant avec des éléments de la nature, je sonde la complexité de mon sentiment d’appartenance aux lieux que l’investie et réfléchis au pouvoir des mythes associés au territoire naturel. L’idéalisation et l’assujettissement du corps des femmes racisées et du territoire dans les canons de l'art postcolonial sont questionnés dans un rapport performatif entre le corps de l’artiste, la matière plastique, l’image numérique et des éléments brut du paysage tels que l'eau, la lumière et le foin. Je m'intéresse à la rencontre entre l'ancestral et le high-tech afin de revisiter mon histoire familiale marquée par la colonisation et l'immigration.

*Ce projet a été développé lors d’une résidence artistique au LOBE à Chicoutimi (Canada) en conversation avec la commissaire Julie Andrée T. sous la thématique du Dépaysage. Il a été présenté sous la forme d'une exposition solo dans la galerie du LOBE, a fait l'objet d'une publication (Vidéomagie) et une installation connexe a été présentée dans la vitrine de la bibliothèque municipale de Chicoutimi.

Copyright © 2021 Laïla Mestari - Tous droits réservés

  • Instagram
  • Facebook